RSS Feed
  1. L’éolien victime du lobby pro-nucléaire ?

    Écrit le 22 janvier 2020 par Éric Thouzeau

    Officiellement tout le monde est pour le développement des énergies renouvelables. Au Conseil régional des Pays de la Loire, les seules déclarations climato-sceptiques proviennent des rangs de l’extrême-droite. Pour autant, on y entend monter une petite musique « anti-éolienne ».

    Comment expliquer le soutien affiché par Christelle Morançais à Philippe De Villiers ? Elle a déclaré « Je partage l’inquiétude de Philippe De Villiers concernant l’implantation d’éoliennes dans le bocage vendéen et je m’oppose fermement à tous projets qui seraient susceptibles d’entraver au développement et au rayonnement du Puy du Fou » . S’il s’agissait de discuter du meilleur endroit pour implanter une éolienne, le débat ne serait pas trop compliqué. Et si le sujet n’était pas vraiment la défense des paysages mais plutôt un prétexte ? L’argumentation de De Villiers, que l’on retrouve très souvent dans la bouche de ceux qui contestent tel ou tel projet, c’est que  les éoliennes sont « une imposture écologique. Toutes les éoliennes subissent l’intermittence du vent ». L’offensive contre les éoliennes est reprise de plus en plus par les élus de droite. Après Xavier Bertrand, c’est au tour de Laurent Wauquiez de mener ce combat sous le prétexte de défendre  « des secteurs préservés de la présence humaine depuis des siècles». Le Schéma régional d’aménagement de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET) de sa Région prévoyait d’imposer à toutes les communes concernées par une implantation la validation du projet. Ce texte a été retoqué car illégal (contraire au code de l’environnement). Qu’à cela ne tienne, Wauqiez a certes revu sa copie mais a désormais décidé de « vérifier que l’ensemble des avis des collectivités transmis au préfet est bien favorable ». Dans le cas contraire « la Région introduira un recours en vue de préserver le paysage et la biodiversité ». Il demande à ce que l’ensemble des communes où la moindre éolienne est visible soient consultées ! Lire la suite…


  2. Invité de FBLO pour le livre « Retraite à points de Macron »

    Écrit le 20 janvier 2020 par Éric Thouzeau

    J’étais l’invité de France Bleu Loire Océan ce matin pour expliquer notre opposition à la réforme à points des retraites de Macron, qui est une attaque frontale contre toutes et tous, salariés du privé comme du public.

    Pour en savoir plus sur le livre de 96 pages (format 11×29) signé par Gérard Filoche, Anne De Haro et Éric Thouzeau et le commander : « La retraite à points de Macron. Dix questions, dix réponses ».


  3. Poursuivre le mouvement et construire une alternative

    Écrit le 19 janvier 2020 par Éric Thouzeau

    Macron voulait vite en finir avec le mouvement social, c’est raté ! Il est minoritaire dans l’opinion. Son attaque contre les retraites des salariés, ce sera pour lui comme le sparadrap du capitaine Haddock, comme la loi El Khomri l’a été pour Hollande.

    La grève et les manifestations contre la réforme à points de Macron constituent un  mouvement historique par sa durée, et par le maintien d’un soutien populaire majoritaire dans la durée. Et  c’est loin d’être fini ! Si des salarié.e.s en grève depuis plus de 40 jours décident d’une pause, c’est compréhensible. Ce n’est pas parce qu’ils sont abattus. Au contraire ! Ce mouvement va durer tout au long des mois à venir du fait des échéances : présentation du projet de loi au Conseil des ministres dès vendredi 24 janvier, puis débat parlementaire sur plusieurs semaines… Lire la suite…


  4. Dans la rue les 9 et 11 janvier !

    Écrit le 8 janvier 2020 par Éric Thouzeau

    Mes camarades cheminots nantais ont entamé aujourd’hui leur 35ème jour de grève. Plus qu’en 86-87, plus qu’en 1995, les deux plus longs conflits auxquels j’ai pu participer lorsque j’étais en activité et en responsabilité syndicale à la SNCF, une SNCF qui était alors, encore, une entreprise de service public.

    Les néo-libéraux de tout poil ont depuis longtemps retiré à la compagnie créée en 1937 toute notion de service public, pour ne lui concéder que des missions de service public dans le domaine des transports régionaux et certaine liaisons inter-cités. Le transport de marchandises (le fret ferroviaire), les Grandes lignes (le TGV) ne sont plus considérés comme du service public, mais comme de simples activités commerciales. L’éclatement de l’entreprise ferroviaire et sa transformation au 1er janvier 2020 en société anonyme avec des filiales également sociétés anonymes  préparent la voie à des opérateurs privés, synonyme d’abandon de nombreux territoires (sauf apport financier conséquent des collectivités). Lire la suite…


  5. Accélérer la transition énergétique en région

    Écrit le 19 décembre 2019 par Éric Thouzeau

    Je reprends ici l’intervention, que j’ai faite au Conseil régional des Pays de la Loire, sur les dossiers de la Commission dans laquelle je siège (« Territoires, ruralité, santé, environnement, transition énergétique, croissance verte et logement »). Une intervention un peu longue étant donné le nombre élevé de rapports relevant de cette commission.

    La fin du mandat régional approchant, votre majorité n’aura plus la possibilité, dans le temps qui lui est imparti, de déployer les politiques publiques nouvelles que vous annoncez aujourd’hui tardivement. L’efficacité commande donc d’engager une action résolue en direction de celles et ceux qui, sur les territoires, inventent chaque jour des solutions d’avenir qui méritent d’être soutenues. C’est pourquoi nous vous proposons, vous l’avez compris, de relancer la dynamique de projet en Pays de la Loire, à travers le lancement du « Printemps des Pays de la Loire ». Ce plan de 100M€ se décline en trois appels à projets. L’un d’entre eux,, le printemps des transitions écologiques et énergétiques, est doté de 50M (*). L’objectif est bien – à travers ce pacte de confiance – de rendre aux habitants des Pays de la Loire, aux citoyennes et aux citoyens, à la société organisée comme aux forces sociales et économiques, la capacité à faire des choix volontaires afin de préparer l’avenir. Lire la suite…