RSS Feed
  1. Un gouvernement minoritaire dans sa majorité

    Écrit le 6 juillet 2016 par Éric Thouzeau

    Logo-A-gauche-pour-gagner1Je reproduis ici un communiqué de presse d’A gauche pour gagner 44 (la motion B du PS44).

    Notre pays est confronté depuis plusieurs mois à une crise sociale de grande ampleur provoquée par le débat autour de la réforme du code du travail. Les sondages d’opinion qui se succèdent le confirment :Nos concitoyens ne se reconnaissent pas dans ce texte. Dans son contenu ils n’y voient pas les avancées en terme de progrès social. Au contraire ils s’inquiètent des déséquilibres majeurs qu’il entraînera dans les relations entre les salariés et leurs employeurs au détriment de ces premiers.

    Il était de la responsabilité du gouvernement de rechercher les voies de l’apaisement. Nous pensions avec des millions de citoyens-ennes que celles-ci -ci passaient par le retrait du texte de loi et l’ouverture d’un réel dialogue avec toutes les organisations syndicales, dialogue dont on n’aurait jamais dû se départir. Le Président de la république ne s’y était il pas engagé devant tout le Pays lors de sa campagne en  2012 : « Tout texte de loi concernant les partenaires sociaux devra être précédé d’une concertation avec eux. Je ferai modifier la Constitution pour qu’elle reconnaisse et garantisse cette nouvelle forme de démocratie sociale. » Lire la suite…


  2. Estuaire : laissons les élus et les acteurs locaux décider !

    Écrit le 4 juillet 2016 par Éric Thouzeau

    Un parc naturel dans l'estuaireUne réunion a lieu mardi 5 juillet à la Préfecture concernant un comité de préfiguration d’une réserve naturelle nationale de l’estuaire de la Loire. En charge du dossier du projet de Parc naturel régional de l’Estuaire dans le mandat régional précédent, je reproduis un communiqué que j’ai rédigé au nom du groupe socialiste régional, et que je signe avec deux de mes collègues. Un Parc naturel et une réserve naturelle, ce ne sont pas deux projets identiques, ce que nous essayons de rappeler dans ce communiqué.

    A la veille de la réunion qui se déroule à la Préfecture, les élus régionaux réaffirment la priorité qu’ils donnent à un projet global et cohérent de développement durable à l’échelle de l’Estuaire, dans le cadre d’un Parc Naturel Régional. Un projet de réserve naturelle nationale sur l’estuaire de la Loire est aujourd’hui réactivé par l’Etat. Le risque est grand qu’un tel projet soit ressenti comme imposé par le pouvoir central dans une région où les élus et les acteurs locaux ont  l’habitude de travailler ensemble à la définition de projets ambitieux, concertés et décidés localement. Lire la suite…


  3. Chômage et précarité : les échecs du quinquennat

    Écrit le 1 juillet 2016 par Éric Thouzeau

    Logo-A-gauche-pour-gagner1Je reproduis ci-dessous une tribune libre d’« A gauche pour gagner 44 » ( la motion B) dans le numéro d’Ensemble, le journal de la fédération du PS 44, qui vient de paraître. 

    Les derniers chiffres de l’INSEE montrent un léger mieux pour l’emploi ; évolution à mettre cependant sur le compte de la politique expansionniste de la BCE et de la baisse des coûts des matières premières, plus que des politiques déflationnistes menées (Pacte de Responsabilité et CICE dont les impacts n’ont toujours pas été mesurés).

    Diminution du nombre de demandeurs d’emploi ne signifie en effet pas recul de la précarité. L’augmentation du recours aux CDD et aux emplois aidés, l’augmentation de la période d’insertion professionnelle des jeunes, le nombre croissant des bénéficiaires des minimas sociaux, sont autant de signes témoignant de la précarisation croissante de nombreux salariés. Le secteur public est également concerné par ce processus, en attestent la participation de salariés du public aux mouvements contre la Loi El Khomri ou, par exemple, la tribune publiée dans Le Monde du 16 juin par le « Collectif des précaires de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche » pour dénoncer l’augmentation de la précarité dans ce domaine. Lire la suite…


  4. Ruralité : un pacte régional de régression

    Écrit le 24 juin 2016 par Éric Thouzeau

    pacte pour la ruraliteüLors de la session des 23 et 24 juin, le Conseil régional des Pays de la Loire a débattu d’un pacte pour la ruralité proposé par la majorité de droite et contre lequel les groupes socialiste et écologiste ont voté. Je reproduis ici l’intervention que j’ai faite au nom du groupe socialiste(1).

    Deux remarques, et une appréciation générale sur le Pacte.

    Première remarque, sur la mesure 26. Vous avez décidé de mettre en place un fonds d’aides aux territoires qui s’engagent en faveur de la reconstruction ou de la rénovation de leurs écoles. A ce propos, le diable – si j’ose dire – étant dans les détails, il s’agit bien d’investissements dans les seules écoles publiques ? J’avoue (peut-être devrais-je dire je confesse) que nous restons vigilants : après le discours du président de votre parti, Monsieur le président, pour qui, et je cite : «  Nommer les choses sans détour. Nommer le réel. Dire que la France est un pays d’empreinte et de tradition chrétiennes, un pays qui est né du baptême de Clovis il y a plus de 1500 ans. Un pays d’églises, de cathédrales, d’abbayes, de calvaires. Un pays dont tant de grands philosophes furent des penseurs chrétiens. » On voit, Monsieur le Président, que vous accordez beaucoup d’attention aux églises, aux chapelles, à l’enseignement privé dans cette session du Conseil régional. Que le christianisme ait longtemps marqué notre pays est une évidence, mais c’est aussi un pays où les luttes contre la domination de l’église catholique ont été nombreuses et victorieuses. Cela a autant façonné notre pays au point qu’il est devenu une République laïque où toutes les religions de même que l’athéisme et l’indifférence vis-à-vis des religions ont droit de cité. Pour revenir à la mesure 26, le président de la commission Territoires nous a confirmé en réunion de commission qu’il s’agissait bien des seules écoles publiques(2). Nous nous sommes permis de le préciser dans un amendement ! Il n’y a dans mon propos aucune connotation anti-religieuse. Je peux vous dire, par exemple, que j’ai apprécié cet article d’un prof de philo catholique qui explique pourquoi il participe au Hellfest tous les ans (article paru à la fois dans l’hebdomadaire La Vie et dans Presse-Océan). Lire la suite…


  5. Lever le dernier obstacle à une primaire de toute la gauche

    Écrit le 19 juin 2016 par Éric Thouzeau

    Rouge-Rose-Vert

    Rouge-Rose-Vert

    Nous venons de gagner une première manche : même le groupe dirigeant le PS est obligé de reconnaître que François Hollande n’est pas le « candidat naturel » pour 2017. D’ailleurs comment faire autrement quand le sentiment que le Président ne doit pas se représenter est partagé par une immense majorité de citoyens : seuls 7% des Français souhaite que Hollande se représente (1) ! Se représenter contre l’avis de 93% serait un suicide politique. Cette évidence va s’imposer au cours des semaines à venir. Et le dernier obstacle à une primaire de toute la gauche sera alors levé (2).

    Le quotidien Le Monde n’est plus et depuis longtemps le journal français de référence qu’il a été. Pour preuve un article titré « La lente agonie de la primaire » (3). Cet article reprenait la dernière parade tentée par Cambadélis (soutenu par L’Elysée) pour empêcher une primaire : convoquer un congrès extraordinaire du PS  à l’automne pour modifier les statuts du parti qui prévoient des primaires pour désigner le candidat à l’élection présidentielle.  Or un exécutif aux abois, lessivé notamment par plusieurs mois de mouvement social maintenu, n’a pas réussi à imposer un non-respect des statuts. La manœuvre a échoué, et voilà le groupe qui dirige le PS (sans plus aucune majorité depuis le départ des aubrystes du secrétariat national) contraint d’accepter une primaire. Bien sûr Cambadelis, roué aux manœuvres d’appareil,  tente de présenter sa reculade en coup de maître. Le journal Le Monde emboîte le pas et parle de « primaire taillée sur mesure pour le chef de l’Etat »(4).  Cet argument est tout droit sorti des « éléments de langage » de Solférino. C’est tellement vrai que le Journal du Dimanche, quant à lui, titre : « Primaire PS taillée sur mesure »(5) avec une photo pleine page de François Hollande.  Même source, même soumission au pouvoir en place. Les directions de ces grands journaux portent atteinte à la déontologie journalistique avec de telles méthodes ! Lire la suite…