RSS Feed

Catégorie : Actualité

  1. La bataille pour la santé, c’est celle pour l’égalité

    Écrit le 20 janvier 2021 par Éric Thouzeau

    Je reproduis ici un communiqué de presse de Marlène Collineau et René Seiller au nom de la Gauche démocratique et sociale (GDS44) appelant au rassemblement du 21 janvier devant le CHU de Nantes.

    Donner des moyens à l’hôpital public, revaloriser les salaires, lutter contre les déserts médicaux, renforcer les moyens de la prévention et des collectivités : médecine du travail, médecine scolaire, PMI… dans le domaine de la santé, il y a urgence.

    Il faut tourner radicalement le dos aux années de restrictions financières, guidées par une technostructure obsédée par la baisse des dépenses et le transfert de pans entiers de l’action publique vers le privé. Lire la suite…


  2. Vaccins, médicaments : des biens communs universels

    Écrit le 19 janvier 2021 par Éric Thouzeau

    Combattre la pandémie par la vaccination est un des moyens essentiels pour atteindre l’immunité collective. Mobiliser toutes les capacités de production de vaccins est essentiel, en France, en Europe et dans le monde entier. Car la situation est encore plus dramatique dans ceux des pays africains touchés par l’épidémie, les pays riches ayant préempté une grande partie des doses de vaccin.

    Il est essentiel que les vaccins et  les médicaments deviennent des biens communs de l’humanité. Face à la Covid-19, « tout le monde mérite protection » comme le proclame une initiative citoyenne européenne. Cette coalition de syndicats de travailleurs, d’ONG, d’associations, de partis politiques a lancé une pétition très justement intitulée « Pas de profit sur la pandémie ».

    Lire la suite…


  3. Des réponses en rupture avec le néo-libéralisme

    Écrit le 12 janvier 2021 par Éric Thouzeau

    Si une leçon peut être déjà tirée de la crise sanitaire actuelle, c’est la nécessite absolue de reconstruire un service public de la santé. Renforcer les moyens de l’hôpital public, dès la première vague c’est devenu une évidence…pourtant les suppressions de lits se poursuivent.

    La casse des services publics

    L’incapacité du pouvoir  macroniste à mettre en œuvre de façon rapide et efficace la campagne de vaccination est éclatante. Cela témoigne aussi d’un affaiblissement inquiétant des structures publiques opérationnelles. L’appel à un cabinet privé pour organiser la campagne de vaccination est scandaleusement significatif de l’idéologie macroniste et de carences terribles d’une haute administration, cantonnée à des tâches technocratiques et comptables. L’obsession de la baisse des dépenses publiques a amené à la mise sur pied de structures, telles les Agences régionales de santé (ARS), qui s’avèrent peu efficaces pour la santé publique.

    Lire la suite…


  4. Que 2021 soit une année de luttes pour l’alternative à gauche

    Écrit le 5 janvier 2021 par Éric Thouzeau

    Fiasco des masques, raté des tests, et maintenant total cafouillage sur les vaccins. Le macronisme est non seulement injuste socialement mais il est de plus en plus incompétent. Les décisions prises dans des opaques réunions de « conseil de défense » isolent Macron et sa garde rapprochée de la majorité des citoyens de ce pays. Les commandes de vaccin sont-elles suffisantes ? Difficile de le savoir tant le discours de la macronie manque de totale transparence !

    Une scandaleuse lenteur des vaccinations

    Pour atteindre une immunité collective c’est au strict minimum 50% de la population qui devrait être vaccinée. Si on ne compte que les plus de 20 ans, qui sont au nombre (approximatif) de 50 millions, cela fait donc 25 millions de personnes à vacciner (1). L’objectif gouvernemental semble être de 14 millions d’ici le mois de juin (2) ! Le retard pris par la mise au point du vaccin des laboratoires Sanofi-GSK, sur lequel le gouvernement français comptait, aggrave la situation. Ce vaccin espéré à la fin du premier trimestre ne sera finalement disponible que fin 2021. C’est en période de crise que l’on paie cher l’insuffisance de moyens accordés à la recherche dans notre pays. Lire la suite…


  5. Le « en même temps » ne marche plus.

    Écrit le 17 décembre 2020 par Éric Thouzeau

    Voici l’éditorial de l’infolettre de GDS de cette semaine que mon camarade et ami Jean-Claude Branchereau (du 76) et moi-même avons rédigé.

    Les méthodes policières utilisées à Paris samedi 12 décembre lors d’une marche pour les libertés signent une nouvelle fois le raidissement autoritaire du gouvernement pour casser les mouvements sociaux. Essayer « en même temps » de répondre à l’urgence écologique, ne fera pas illusion. D’autant que certains des choix sur la question sanitaire sont de plus en plus contestés, comme  laisser les gens s’agglutiner dans les hypermarchés (7 jours sur 7 ! ) mais maintenir la fermeture des lieux de culture. Lire la suite…