RSS Feed

Catégorie : Actualité

  1. Marchons contre les violences faites aux femmes

    Écrit le 22 novembre 2021 par Éric Thouzeau

    Je reproduis ici l’appel unitaire à la marche contre les violences faites aux femmes le 25 novembre à Nantes (Place Bretagne 18h30). Appel dont la Gauche démocratique et sociale (GDS44) est signataire.

    Harcelées, humiliées, terrorisées, excisées, insultées, violées, vendues, achetées, frappées, tuées… Lire la suite…


  2. Eric Zemmour, enfant de Pétain

    Écrit le 29 octobre 2021 par Éric Thouzeau

    Je reproduis ici un communiqué de 7 formations politiques de gauche de Loire-Atlantique, dont la Gauche démocratique et sociale (GDS).

    Eric Zemmour bénéficie d’une hyper médiatisation d’autant plus indécente que sa pensée et ses dires sont inacceptables.

    Eric Zemmour, c’est d’abord une révision de l’histoire de France qui exprime la nostalgie d’un Etat fort  contre les promesses de liberté et d’égalité de la Révolution française. Ce révisionnisme culmine dans une légitimation des crimes antisémites de la dictature de Pétain basée sur la collaboration avec l’Allemagne nazie. Cette vision est celle de l’extrême-droite française depuis 1945. Lire la suite…


  3. Hommage à Jules Auffret, Marc Bourhis et Guy Mocquet

    Écrit le 15 octobre 2021 par Éric Thouzeau

    Issu d’une tradition trotskyste, j’ai signé le texte que je reproduis ci-dessous, à l’occasion du 80ème anniversaire des 48 otages fusillés par les nazis. Et plus particulièrement pour rappeler l’appartenance de l’un d’entre eux, Marc Bourhis, au mouvement trotskyste ce qui a été trop longtemps occulté. Si nous devons rendre le même hommage à toutes les victimes du nazisme, il faut le faire en respectant leur diversité. Le comité du souvenir publie sur son site la biographie du « Maitron des fusillés » de  Guy Mocquet, Jules Auffret et Marc Bourhis, enterrés par les nazis au Petit-Auverné. Merci au Comité du souvenir ! Lire la suite…


  4. Mettre l’augmentation des salaires au cœur de la campagne

    Écrit le 23 septembre 2021 par Éric Thouzeau

    Il nous faut mettre les salaires au centre de la campagne des présidentielles. C’est une question de justice sociale après des décennies de partage de la valeur ajoutée en faveur du Capital au détriment du Travail. Si les différentes formations de la gauche et de l’écologie s’en emparent, des millions de jeunes et de salariés retrouveront alors le chemin des urnes.

    Aux Etats-Unis, Bernie Sanders avait réussi à marquer la campagne électorale de la question des salaires avec l’objectif d’un salaire minimum à 15 dollars de l’heure. Dans la campagne des législatives en Allemagne, c’est la revendication d’un salaire minimum à 12 euros qui est portée par toute la gauche (SPD, Verts, Die Linke). En Espagne, une nouvelle augmentation conséquente du salaire minimum a été décidée. Il est temps de reprendre l’offensive sur cette question en France ! Lire la suite…


  5. Organisons une rentrée combative

    Écrit le 7 septembre 2021 par Éric Thouzeau

    Je reproduis ici un communiqué de presse conjoint des fédérations de Loire-Atlantique du Parti communiste français (PCF), de la Gauche démocratique et sociale (GDS) et de la Gauche républicaine et socialiste (GRS).

    Face aux mauvais coups du Président des riches,

    organisons une rentrée combative

    La rentrée s’annonce encore et toujours sous les mêmes auspices pour le Président des riches et ses soutiens tandis que le porte-parole du gouvernement Macron a indiqué qu’une hausse du salaire minimum n’était toujours pas prévue à la rentrée malgré un regain d’inflation. Toujours moins pour les salarié·e·s et familles populaires et toujours plus pour celles et ceux qui ont déjà tout. Voilà qui pourrait résumer la politique du pouvoir en place. C’est ainsi que la revue Challenges révélait que 500 familles se partageaient 1 000 milliards d’euros, soit une augmentation de 30 % de leur fortune en un an ! Parmi les heureux·ses élu·e·s, on retrouvait bien sûr Arnault, Pinault, Bettencourt, les détenteurs de groupes de l’immobilier, du numérique et de la santé. Et les mêmes ou presque figuraient début août dans le palmarès des résultats semestriels des entreprises du CAC 40 : ces groupes ont réalisé des bénéfices sans précédent.  Lire la suite…