RSS Feed

Chili, l’autre onze septembre

Écrit le 5 septembre 2013 par Éric Thouzeau

creer-le-pouvoir-populaireIl y a 40 ans, le 11 septembre 1973l’armée chilienne soutenue par les USA renversait le gouvernement démocratiquement élu du socialiste Salvador Allende. Je reproduis ci-dessous un appel, à l’initiative de chiliens de Nantes et de militants de la solidarité, à se rassembler le 11 septembre à 19h square Daviais à Nantes (en face de la place du Commerce). J’y serai.  Comme tous les militants de gauche de cette génération, je n’ai pas oublié. La contre-révolution au Chili et la dictature de Pinochet ont ensuite ouvert la voie à l’offensive libérale dans le monde entier. Les Chicago boys ont à cette époque transformé le Chili en laboratoire du libéralisme. Plusieurs milliers de militants de la gauche chilienne l’ont payé de leur vie.

Trois ans après l’élection de Salvador Allende à la présidence de la République du Chili, le 4 septembre 1970, l’armée chilienne dirigée par Pinochet – et soutenue activement par les Etats Unis – écrasait dans le sang le gouvernement de l’Unité Populaire et, pour quinze longues années, mettait sous son joug le peuple chilien. Par milliers les militants de gauche et les syndicalistes étaient arrêtés, torturés, assassinés.

Tandis que la résistance populaire se structurait, au prix d’une répression effroyable, les milliers de chiliens exilés dans le monde entier contribuaient à isoler Pinochet et sa dictature. Et le 11 septembre devenait une journée internationale de solidarité avec le peuple chilien.

L’effroyable attentat des twin towers à New York du 11 septembre 2001 ne peut jeter un voile d’oubli sur les crimes de la dictature chilienne. C’est pourquoi il nous a semblé nécessaire de nous retrouver mercredi 11 septembre à 19h, square Daviais à Nantes, pour non seulement rendre hommage aux héros connus et anonymes de la résistance chilienne et poursuivre le nécessaire débat sur les leçons du Chili mais pour affirmer notre solidarité avec celles et ceux qui, en 2013 au Chili, continuent de se mobiliser pour la liberté, la démocratie, la reconnaissance des droits des indiens Mapuches, l’égalité, la justice sociale, le droit à l’éducation pour tous, l’écologie. Pour le Poder Popular.

Nous vous y invitons (après ce moment d’échange, un pique-nique commun est possible. Pense à amener ce que vous voulez partager).

« … L’Histoire ne s’arrête pas, ni avec la répression, ni avec le crime. C’est une étape à franchir, un moment difficile. Il est possible qu’ils nous écrasent, mais l’avenir appartiendra au Peuple, aux travailleurs. L’humanité avance vers la conquête d’une vie meilleure…. Ils ont la force, ils pourront nous asservir, ils mais n’éviteront pas les procès sociaux, ni avec le crime, ni avec la force….L’histoire est à nous, c’est le Peuple qui la fait…..Ils vont sûrement faire taire radio Magallanes et vous ne pourrez plus entendre le son métallique de ma voix tranquille. Peu importe, vous continuerez à m’écouter, je serai toujours près de vous, vous aurez au moins le souvenir d’un homme digne qui fut loyal avec la patrie. Le Peuple doit se défendre et non pas se sacrifier, il ne doit pas se laisser exterminer et se laisser humilier. Travailleurs : j’ai confiance dans le Chili et dans son destin. D’autres hommes espèrent plutôt le moment gris et amer où la trahison s’imposerait. Allez de l’avant sachant que bientôt s’ouvriront de grandes avenues où passera l’homme libre pour construire une société meilleure.le-chili-dallende-2

Vive le Chili, vive le Peuple, vive les travailleurs ! Ce sont mes dernières paroles, j’ai la certitude que le sacrifice ne sera pas vain et qu’au moins surviendra une punition morale pour la lâcheté et la trahison ».

Salvador Allende, 11 septembre 1973


9 Comments »

  1. Franck dit :

    Écoutez sur France Culture à partir de 17h00 depuis lundi jusqu’à jeudi et en podcast: Chili, l’autre 11 septembre
    http://www.franceculture.fr/emission-sur-les-docks-0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *