RSS Feed

Fresque dégradée : réaction Génération.s, GDS, PCF

Écrit le 18 février 2020 par Éric Thouzeau

Je reproduis ici la réaction de Génération·s, du PCF (Parti communiste français), de GDS (Gauche démocratique et sociale) à la dégradation de la fresque rendant hommage à Steve Maia Caniço. Par ailleurs, les proches de Steve organisent un hommage vendredi 21 février à 18h à la grue Titan.

Ni à Nantes ni dans aucune ville de France,

l’extrême-droite n’a sa place. 

Nous avons appris avec émotion ce matin que de nouvelles détériorations ont été commises cette nuit sur la fresque en hommage à Steve Maia Caniço. Nos pensées vont d’abord à ses proches qui, avec dignité et courage, réclament paix et justice pour Steve.

Ils détériorent les marches des fiertés peintes aux couleurs de l’arc-en-ciel, cours des 50 Otages. Ils agressent des clients de bar, quartier Bouffay. Ils taguent le campus Tertre de l’université de Nantes de slogans abjects. Ils s’affichent fièrement sur les réseaux sociaux, photographiés auprès d’affiches nauséeuses qu’ils viennent de coller dans les rues de Nantes. « Ils », c’est l’extrême-droite. Derrière leurs actions, ils véhiculent la haine de l’autre. Ils détestent la tolérance, l’ouverture, la paix. Notre capacité à vivre ensemble et à partager les fait vomir. Leur projet, c’est le rejet, le repli. C’est la hiérarchisation des humains selon qu’on soit femme ou homme, noir ou blanc, homo ou hétéro.

N’en déplaise aux héritiers du Maréchal Pétain, nous continuerons d’agir pour que nos ami∙e∙s, nos enfants puissent faire la fête sans risquer une intervention policière aux conséquences si dramatiques. Et nous restons mobilisé∙e∙s afin que toute la vérité soit faite. La disparition de Steve ne peut rester impunie.

Jamais nous n’accepterons les idées et les méthodes de l’extrême-droite. Ni à Nantes ni dans aucune ville de France, elle n’a sa place. Partout où elle agitera la peur et sèmera la discorde, elle trouvera sur son chemin nos valeurs d’égalité, de respect, humanité et de solidarité. Inlassablement et sans relâche aucune, nous les combattrons.

Nadège Boisramé (GDS) Thibault Guiné (Génération·s) Robin Salecroix (PCF)


Pas de commentaire »

No comments yet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *