RSS Feed

Inauguration d’une Halte Eco Tri

Écrit le 28 novembre 2013 par Éric Thouzeau

Halte Eco TriJ’ai représenté le Conseil régional à l’inauguration de la Halte Eco Tri (déchetterie-recyclerie) de la communauté de communes Sèvre, Maine et Goulaine à La Haye-Fouassière (44).

 La communauté de communes Sèvre, Maine et Goulaine rassemble 4 communes : Château-Thébaud, La Haye-Fouassière, Haute-Goulaine, et Saint-Fiacre-sur-Maine. Cette Communauté de communes disposait de deux déchetteries (La Haye-Fouassière et Haute-Goulaine). Elles étaient vétustes et inadaptées. Avec cette nouvelle déchetterie, il s’agissait d’augmenter la capacité actuelle de tri et de valorisation des déchets, mais aussi d’intégrer le concept d’une recyclerie. Une attention particulière devait également être portée à la sécurité des particuliers et des professionnels sur le site. Cela devait aussi se faire en recherchant la meilleure intégration paysagère et environnementale.

Valoriser plus de déchets

La Région a accompagné financièrement la réalisation de ce nouvel équipement au travers de contrats de territoire. Il s’agit d’aider à la réalisation de projets décidés par les élus locaux à condition qu’ils s’inscrivent dans un certain nombre de politiques définies par la Région. L’enjeu environnemental en est une : l’impact potentiellement négatif des déchets sur les milieux naturels est évident (il peut aussi être positif dans le cas du retour à la terre sous forme de compost des déchets organiques). Valoriser plus de déchets et éviter leur enfouissement est donc un objectif poursuivi à juste titre. On peut constater qu’une véritable prise de conscience citoyenne est en train de se produire. Nos concitoyens sont de plus en plus nombreux à aller dans les déchetteries. Et c’est tant mieux, mais il faut donc des équipements adaptés. C’est pourquoi la Région accepte volontiers, au travers de ses contrats de territoire conclus avec les intercommunalités, d’aider à la création ou la rénovation de déchetteries ou de ressourceries par exemple.DEEE

Gérer les déchets dangereux

La Région a plus particulièrement pour compétence l’élaboration d’un programme régional concernant les déchets dangereux. La Halte Eco Tri inaugurée a intégré de nouveaux équipements, notamment un local des Déchets diffus spécifiques (DDS), qui sont des déchets ménagers de produits chimiques dangereux pour la santé et l’environnement. De même il y a un atelier comprenant, entre autres, le stockage des Déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). Ces apports de DDS et DDES feront l’objet d’une surveillance particulière, et seront réceptionnés par un personnel habilité (et donc formé), chargé de les ranger dans des locaux spécifiques de stockage selon leur compatibilité et leur nature, locaux non accessibles au public.

Avancer vers une économie circulaire

IMG_5544_Fotor2La Région a renforcé sa politique de conditionnalité des aides à destination des entreprises.  Pour celles employant plus de vingt salariés, et à partir d’un certain montant d’aides, les entreprises doivent signer un contrat de progrès dont l’une des thématiques concerne la préservation des ressources, ce qui passe par la nécessité d’optimiser la consommation et le recyclage des matières premières. Le développement du recyclage, du réemploi et de la revalorisation des déchets, ce sont les premiers pas vers une économie circulaire . Mais cela nécessite aussi, de la part des industriels, d’intégrer l’éco-conception de leurs produits. Il faut aussi favoriser la réutilisation des déchets industriels comme matières premières secondaires, mais aussi minimiser les transports de ces dernières. Le chantier est immense, mais il est incontournable. La Région entend bien y prendre toute sa place. Il nous faut dès à présent commencer à construire une économie qui rompe avec le seul impératif du profit à court terme. La transition sociale et écologique est une des réponses à mettre en avant pour avancer vers une société respectueuse  de l’humain et de son environnement. 

Rappeler l’importance de l’investissement public

Une inauguration, c’est aussi l’occasion d’expliquer à quoi sont utilisés les deniers publics. A l’heure où il est de bon ton de brocarder l’impôt, il est important de rappeler l’utilité de l’impôt.  Bien sûr, il faut une réforme fiscale. Bien sûr, l’impôt doit être plus juste, plus progressif pour mieux tenir compte des revenus de chacun. Mais l’impôt des particuliers et des entreprises est un des fondements du « vivre ensemble ».

photo_Fotor

Schéma de l'économie circulaire

Schéma de l’économie circulaire


3 Comments »

  1. redcloud dit :

    Bravo!!!Faisons un pas de plus vers l’autonomie énergétique avec la méthanisation des déchets ménagers et effluents des stations d’épuration qui depuis les années 1990 est en service en Suède : résultat tout le parc de bus et des véhicules particuliers roulent au BIOGAZ, d’une majorité de villes , ça c’est de l’écologie appliquée aux déchets et à l’industrie!
    Moins besoin du Gaz des dictatures Russes et des Pays du Golf, moins d’encouragement aux Gazs de schistes et à la clé création d’emplois locaux, énergie inépuisable…la question est qu’est-ce qu’on attend!???
    http://www.caradisiac.com/La-Suede-en-avance-sur-les-energies-renouvelables-336.htm
    On peut commencer à rêver de la voiture efficace et légère produite en France(Pays-de-Loire)qui roulera avec ce’ carburant produit localement…

  2. redcloud dit :

    Si vous n’étiez pas tout à fait convaincu de l’urgence bienvenu dans l’Anthropocène :
    http://www.anthropocene.info/en/thresholds-boundaries

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *