RSS Feed

PNR Estuaire : attentisme de la droite régionale

Écrit le 17 décembre 2020 par Éric Thouzeau

Lors de la réunion des 16 et 17 décembre 2020 du Conseil régional des Pays de a Loire, j’ai posé une question orale pour inviter la majorité de droite à participer à l’élaboration d’un projet de Parc naturel régional (PNR) sur l’estuaire de la Loire. Peine perdue ! La droite a réaffirmé qu’elle n’entendait pas relancer pour l’instant ce projet.

Dans un rapport du 13 octobre dernier intitulé « quelle stratégie pour l’avenir du Port ? », le CESER écrit qu’il faut « Faire aboutir, dans des délais raisonnables, les débats sur la création d’un parc naturel régional et/ou d’une réserve naturelle sur une partie de l’Estuaire ». En effet, les tensions qui sont nées récemment à propos du site du Carnet ont reposé la question de la conciliation de l’activité du Port et de la protection des espaces naturels et de l’environnement.

C’est bien là une des missions premières d’un Parc naturel régional : faire en sorte que le développement économique d’un territoire se fasse tout en prenant le plus grand soin de l’environnement. Un Parc c’est un projet de territoire, que les différents acteurs élaborent, c’est un lieu d’échange et de concertation, un moyen de réguler les différents conflits d’usages d’un espace labellisé PNR.

Comme vous le savez, une étude de faisabilité d’un Parc naturel régional sur ce territoire a été menée en 2014 dont les conclusions ont été positives. Oui, ce territoire remplit les critères pour pouvoir être labellisé « PNR ». Il se caractérise à la fois par des espaces naturels diversifiés et remarquables, riches en biodiversité, des espaces habités et la présence d’activités économiques structurantes (activités industrialo-portuaire, aéroportuaire, agricole…).

20 communes concernées par ce projet ont constitué un groupe de travail pour poursuivre les échanges et accumuler un maximum d’information, afin de ne pas passer à côté de ce qui pourrait représenter une opportunité pour ce territoire.

Nous souhaitons, vous l’aurez compris Madame la Présidente, savoir si la Région va s’engager pleinement et maintenant, sans plus tarder, aux côtés des collectivités et reprenne toute sa place dans le travail préparatoire à l’élaboration de ce projet de cinquième PNR de notre Région.


Pas de commentaire »

No comments yet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *