RSS Feed

Mot-clef : droit du travail

  1. Rassembler les opposants de gauche à Macron

    Écrit le 19 juin 2017 par Éric Thouzeau

    Une séquence électorale importante (présidentielle / législatives) vient d’avoir lieu. Elle ne se terminera vraiment qu’avec le vote de la confiance au gouvernement prévu le 4 juillet qui indiquera qui est ou qui n’est pas dans la majorité présidentielle. Sans attendre le 4 juillet, il est possible de tirer d’ores et déjà quelques rapides enseignements (j’y reviendrai dans des articles de mon blog ultérieurement). C’est ce que je fais dans ce court billet en 4 points.

    Il y a une très forte distorsion entre la majorité absolue de députés La république en marche (LREM) et l’étroitesse de la base électorale d’Emmanuel Macron. Une réforme institutionnelle incluant la proportionnelle ne peut pas, ne doit pas être repoussée. Lire la suite…


  2. Besoin et désir de gauche

    Écrit le 24 février 2016 par Éric Thouzeau

    mug-what-would-jaures-do-Je me réjouis de l’appel lancé par 16 personnalités de gauche « Sortir de l’impasse ». Cela rejoint le combat que nous avons démarré dans ce département depuis le funeste pacte de responsabilité, « 41 milliards d’euros pour rien au bénéfice des entreprises », sans effet sur l’emploi.

    Il est heureux que nous soyons, au Parti socialiste et dans toute la gauche, de plus en plus nombreux à refuser une politique qui foule au pied les idéaux du socialisme. Il y a un besoin, un désir de gauche dans le pays face à une politique gouvernementale qui s’éloigne chaque jour un peu plus de la gauche.

    Il est temps d’arrêter le désolant débat sur la déchéance de nationalité qui déshonore la gauche française !

    Il est urgent de se mobiliser pour exiger le retrait du projet de loi El Khomri qui met « à bas les fondements du droit du travail en renversant la hiérarchie des normes et en privilégiant l’accord dans l’entreprise dans un pays où le taux de syndicalisation est faible et où le patronat n’a jamais aimé la négociation » ! Lire la suite…


  3. En défense du droit du travail

    Écrit le 28 janvier 2016 par Éric Thouzeau

    Code du travail(2)De nombreuses personnalités et des responsables politiques et syndicaux viennent de lancer un appel national en défense du droit du travail initié par des syndicalistes de l’inspection du travail et la fondation Copernic. Le responsable syndical que j’ai été pendant 34 ans ne pouvait que partager le contenu de cet appel que j’ai évidemment signé. Je le reproduis ci-dessous et invite à le signer massivement : « Le Code qu’il faut défendre » (CQFD) .

    Cet appel écrit après la publication du rapport Combrexelle est plus que jamais d’actualité après les déclarations contre les 35h et le paiement des heures supplémentaires de Manuel Valls et d’Emmanuel Macron et celles de  Myriam El Komri, favorable à des referendums d’entreprise pour contourner les organisations syndicales. Ne laissons pas brader le droit social, fruit de plus de 100 ans de luttes sociales ! Lire la suite…


  4. Défendre le code du travail

    Écrit le 21 octobre 2015 par Éric Thouzeau

    Code du travailLa ritournelle libérale est maintenant bien rôdée : « Le chômage augmente, l’investissement est en panne, l’économie stagne : c’est la faute du coût trop élevé du travail. Il y a trop de charges ». Résultat, le patronat obtient du gouvernement des baisses d’impôts et de cotisations sociales. Mais cette politique, bien évidemment, ne donne pas de résultat. Car, ce ne sont pas les entreprises qui créent des emplois contrairement à ce que le Medef nous dit tous les jours. L’emploi dépend de la conjoncture économique. Ce n’est que s’il y a augmentation de la demande qu’il y a besoin de plus d’emplois.

    Une politique qui ne marche pas
    Augmenter le taux de marge des entreprises, c’est ce qu’a fait le gouvernement avec le pacte de responsabilité et le CICE. Cela a permis d’augmenter les dividendes des actionnaires, et n’a que très marginalement contribué à l’emploi. D’autant que les autres pays européens suivent la même politique de baisse du « coût du travail », donc difficile pour la France de dégager un avantage compétitif par rapport à ses voisins. Lire la suite…


  5. Prud’hommes : Audience solennelle de rentrée

    Écrit le 17 janvier 2012 par Éric Thouzeau

    L’audience solennelle de rentrée du conseil de prud’hommes de Nantes s’est tenue lundi 16 janvier au palais de justice. J’y ai assisté pour représenter le conseil régional, ce qui m’a aussi permis d’y saluer nombre de mes camarades syndicalistes.

    Chaque année, représentants des salariés et des employeurs se succèdent à la présidence du conseil des prud’hommes, qui règle les litiges du travail. Cette année, c’est un salarié (CGT) qui préside le conseil de Nantes.

    Le litige porté devant le conseil de prud’hommes doit concerner un problème individuel régi par le code du travail, par exemple l’application d’une convention collective ou la contestation d’un licenciement. Lire la suite…