RSS Feed

Privé-Public : tous ensemble ! Retrait du rapport Delevoye !

Écrit le 3 décembre 2019 par Éric Thouzeau

Je reproduis ici un texte de la Gauche démocratique et sociale (GDS44) appelant à participer aux manifestations du 5 décembre en Loire-Atlantique.

La retraite par points de Macron a pour objectif de réduire les pensions et d’individualiser les droits à la retraite (perte des repères collectifs que sont l’âge de la retraite et la durée de cotisation). Aucun actif ne saura avec certitude quelle sera sa pension quand il sera en retraite (la valeur du point fluctuera).

C’est une véritable remise en cause des principes de solidarité issus du programme du Conseil national de la résistance (CNR). « Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945et de défaire méthodiquement le programme du CNR » avait dit il y a quelques années un dirigeant du Medef.

Le postulat de la réforme Macron-Delevoye est le même que celui de toutes les contre-réformes depuis Balladur : la part du revenu national consacrée aux retraités doit rester constante, à savoir 14% du PIB avec un taux de cotisation qui ne doit pas augmenter, le MEDEF s’y opposant. Cela signifie donc une baisse automatique des retraites car un nombre croissant de retraités devra se partager une part fixe de la richesse produite.

Tous les salarié.e.s seraient perdants, qu’ils soient du privé ou du public. C’est pourquoi tous les salariés sont appelés à faire grève à partir du 5 décembre et à manifester. Il s’agit d’une grève interprofessionnelle qui comme son nom l’indique concerne tous les salariés. Les militant.e.s de la Gauche démocratique et sociale y participeront activement et seront présents dans les manifestations du 5 décembre.

Pour la Gauche démocratique et sociale (GDS44), d’autres solutions existent que la potion néolibérale qui nous est servie : une retraite à 60 ans avec des pensions à 75% des meilleurs salaires et un minimum au niveau du Smic revendiqué ; un droit collectif à un départ anticipé en fonction de la pénibilité du travail, pour une retraite en bonne santé ; une petite augmentation des cotisations socialisées pour faire face à la bosse démographique à venir. L’égalité salariale femmes-hommes, la réduction du temps de travail et le retour aux 60 ans, apporteraient une baisse du chômage ainsi que de nouvelles ressources. C’est un choix de société.

La Gauche démocratique et sociale de Loire-Atlantique (GDS44) appelle à participer nombreux aux rassemblements intersyndicaux du 5 décembre : Nantes à 10h30 au miroir d’eau / Saint Nazaire à 10h Place de l’Amérique latine / Ancenis à 10h30 station Esso / Chateaubriant à 11h Mairie.


Pas de commentaire »

No comments yet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *