RSS Feed

Agir pour l’égalité de tous les territoires

Écrit le 7 juin 2016 par Éric Thouzeau

Logo PS régionalJe reproduis ici un communiqué du groupe « socialiste, écologiste, radical et républicain » du Conseil régional des Pays de la Loire que j’ai cosigné avec mes collègues de la Commission « Territoires, ruralité, santé, environnement ». Il s’agit d’annoncer nos propositions dans le cadre du débat en faveur d’un « pacte pour la ruralité » lancé par la droite régionale.

La majorité de droite du Conseil régional a annoncé qu’elle présentera, lors de la prochaine session du Conseil régional des 23 et 24 juin, un pacte pour la ruralité. Notre groupe partage la nécessité d’agir pour lutter contre les inégalités territoriales, nous sommes en revanche en désaccord avec la voie choisie par la droite régionale pour trois raisons essentielles :

  • Il faut privilégier le développement solidaire des territoires, villes et campagnes. Les territoires sont de plus en plus interdépendants, il faut donc agir sur les liens qu’ils entretiennent. Le « saucissonnage territorial » qui consiste à séparer la ruralité de l’enjeu du développement territorial ne nous paraît pas pertinent. Nous préconisons donc l’adoption d’un pacte pour l’égalité des territoires, plus adapté à la réalité.
  • Il n’existe pas une mais plusieurs ruralités. Les campagnes proches des villes ne rencontrent pas les mêmes problématiques que les territoires à très faible densité. Il faut maintenir une diversité d’outils et de modes d’approche.
  • Les territoires ruraux ne sont pas des territoires tournés vers le passé mais vers l’avenir. Nombre d’entre eux fourmillent de projets qui ne demandent qu’à être accompagnés. Il faut cesser de les considérer comme des territoires en perdition mais les aborder au contraire comme des territoires d’innovation économique, écologique et sociale s’inscrivant pleinement dans la dynamique régionale.

Notre vision des ruralités et des enjeux de développement équilibré des territoires se distingue de celle de la droite régionale. Elle se fonde sur l’idée que les territoires – dans leur diversité – disposent tous d’atouts et d’énergies à mobiliser pour créer de l’activité et ainsi contrer la première des inégalités territoriales : l’emploi. Le rôle de la Région n’est pas de traiter les territoires ruraux comme des territoires malades, les infrastructures ne sont pas des solutions magiques. Les territoires doivent être accompagnés pour permettre à chacun d’entre eux de construire son propre chemin de développement. C’est la démarche que propose notre groupe à travers quatre axes :

  1. Mettre en place des actions sur-mesure pour s’adapter aux réalités de chaque territoire et soutenir davantage ceux qui en ont le plus besoin ;
  2. Faire confiance aux acteurs locaux en soutenant les initiatives et en accompagnant l’innovation économique, écologique, sociale, éducative et culturelle, sur tous les territoires ;
  3. Développer les liens entre les territoires en renforçant l’accessibilité des territoires ruraux, tant sur le plan des transports que des communications ;
  4. Agir pour l’égal accès aux services dans tous les territoires dans les domaines des services publics (santé, éducation, formation…) mais aussi de la culture et des commerces.

 

Malgré nos désaccords de fond sur l’approche adoptée par la nouvelle majorité régionale, notre groupe a souhaité, dans une démarche constructive, apporter une contribution au pacte pour la ruralité afin de défendre les quatre principes ci-dessus. Nous proposons donc 27 mesures concrètes pour améliorer le quotidien de nos concitoyens et préparer l’avenir de nos territoires. Nous espérons que la majorité saura s’en saisir. Si tel n’était pas le cas, nous aurons à cœur de les défendre devant l’assemblée régionale.

Eric Thouzeau, Dominique Amiard, Emmanuelle Bouchaud

Conseillers régionaux des Pays de la Loire (Groupe socialiste, écologiste, radical et républicain)
Membres de la commission « Territoires, ruralité, santé, environnement»

Quelques exemples parmi les 27 propositions de notre groupe

  • Soutenir les projets sur les territoires via des contrats sur-mesure pour adapter l’intervention régionale aux besoins et permettre à chaque territoire de construire son projet de développement.
  • Garantir la Culture partout et pour tous via un pacte de soutien à la Culture et des aides aux lieux et associations dans les zones moins couvertes.
  • Mettre en place un fonds d’aide pour l’accès à la téléphonie et à l’internet mobiles afin de compléter l’action du gouvernement sur les zones blanches et de permettre aux communes d’installer des équipements ponctuels d’appoint ou des espaces de travail partagé.
  • Accompagner les plans locaux de développement des énergies renouvelables (éolien, solaire, biomasse, hydraulique et géothermie), afin de soutenir la mise en œuvre de projets adaptés aux réalités locales sur tout le territoire régional.
  • Affirmer un service public de proximité de la formation professionnelle afin d’accompagner les publics au plus près de leur lieu de vie.
  • Développer des réponses innovantes face au défi de la désertification médicale en accompagnant la création de maisons de santé mais aussi les projets collectifs, la médecine salariée, l’e-santé…
  • Mettre en place un financement simplifié des initiatives locales innovantes (innovation sociale, culture, économie du partage, citoyenneté, développement durable…) afin d’amorcer les nombreux projets qui existent sur nos territoires

Retrouvez l’ensemble de nos propositions sur le site : http://ps-paysdelaloire.fr


Un commentaire »

  1. Maryvonne dit :

    très intéressant.
    En effet, la ruralité n’est pas une maladie; elle pourrait même donner la santé si on veut bien accompagner chaque territoire pour développer ses atouts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *