RSS Feed

Estuaire : laissons les élus et les acteurs locaux décider !

Écrit le 4 juillet 2016 par Éric Thouzeau

Un parc naturel dans l'estuaireUne réunion a lieu mardi 5 juillet à la Préfecture concernant un comité de préfiguration d’une réserve naturelle nationale de l’estuaire de la Loire. En charge du dossier du projet de Parc naturel régional de l’Estuaire dans le mandat régional précédent, je reproduis un communiqué que j’ai rédigé au nom du groupe socialiste régional, et que je signe avec deux de mes collègues. Un Parc naturel et une réserve naturelle, ce ne sont pas deux projets identiques, ce que nous essayons de rappeler dans ce communiqué.

A la veille de la réunion qui se déroule à la Préfecture, les élus régionaux réaffirment la priorité qu’ils donnent à un projet global et cohérent de développement durable à l’échelle de l’Estuaire, dans le cadre d’un Parc Naturel Régional. Un projet de réserve naturelle nationale sur l’estuaire de la Loire est aujourd’hui réactivé par l’Etat. Le risque est grand qu’un tel projet soit ressenti comme imposé par le pouvoir central dans une région où les élus et les acteurs locaux ont  l’habitude de travailler ensemble à la définition de projets ambitieux, concertés et décidés localement.

L’estuaire de la Loire est une vaste zone humide exceptionnelle en matière environnementale. C’est aussi le poumon économique et industriel de notre région. C’est pourquoi en 2013, le Conseil régional présidé par Jacques Auxiette a voté le principe de la création d’un 5ème Parc Naturel Régional (PNR), celui de l’Estuaire de la Loire et du lac de Grand Lieu. Une étude, associant une quarantaine de communes, a conclu en 2015 à la faisabilité d’un tel parc.

Le territoire de l’Estuaire peut être exemplaire en termes de réponse aux enjeux du développement durable, au regard de ses réalités économiques (industrielles, touristiques, agricoles, piscicoles), démographiques et environnementales.  L’objectif d’un Parc Naturel est de concilier l’ensemble de ces activités en impliquant les élus locaux et les acteurs du territoire. C’est à eux de coordonner l’ensemble des mesures de protection de l’environnement, voire d’en proposer d’autres.

C’est la raison pour laquelle la création d’une réserve naturelle nationale ne peut précéder la création du Parc Naturel régional. Depuis deux ans, les acteurs et les élus locaux travaillent ensemble à l’hypothèse de la création d’un Parc Naturel Régional. Il faut poursuivre la dynamique enclenchée et laisser les élus et les acteurs locaux décider dans ce cadre de l’opportunité d’une réserve naturelle nationale ou régionale. C’est ainsi que nous parviendrons à agir le plus efficacement pour le développement durable du site de l’estuaire.

Eric Thouzeau Conseiller régional du groupe Socialiste, écologiste, radical et républicain, membre de la commission territoires, ruralité, santé, environnement, transition énergétique, croissance verte et logement

Jean-Claude Charrier Conseiller régional du groupe Socialiste, écologiste, radical et républicain

Violaine Lucas Conseillère régionale du groupe Socialiste, écologiste, radical et républicain


Pas de commentaire »

No comments yet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *