RSS Feed

Le pays est en ébullition, le Président s’entête

Écrit le 25 avril 2019 par Éric Thouzeau

Ce soir Emmanuel Macron n’a pas répondu à l’exigence de justice sociale qui secoue le pays depuis plus de 5 mois : aucune annonce concernant une nécessaire augmentation des salaires, des pensions et des minima sociaux !

Pire, il en appelle à travailler davantage, reprenant  ainsi une vieille obsession patronale : augmenter le temps de travail  sans augmenter les salaires !

Quant à l’injustice fiscale, il n’y répond pas : pas de rétablissement de l’ISF, pas de tranches supplémentaires pour l’impôt sur le revenu des plus riches. La baisse des dépenses publiques et du nombre de fonctionnaires est maintenue. Toujours rien de concret sur la fraude et l’optimisation fiscale.

L’urgence écologique a été mentionnée, mais rien de précis n’a été annoncé pour y répondre.

Emmanuel Macron a affirmé ne pas avoir fait fausse route dans les deux premières années de son mandat, celles qui ont permis au 1% des plus riches de gagner 6% de pouvoir d’achat ! Le pays est en ébullition, mais Emmanuel Macron continue relayer les exigences de la classe dirigeante qui lui a permis d’être élu.

La mobilisation sociale des syndicats et des gilets jaunes ne va pas faiblir tant le fossé est grand entre ce Président et la grande majorité des salariés en activité, privés d’emploi, ou retraités.

Il serait temps que les formations de gauche reconstruisent une alternative majoritaire à toutes les droites (LREM, LR, RN). Et qu’elles reprennent le chemin de  l’unité en mettant en avant, ensemble, des mesures d’urgence pour répondre aux aspirations populaires.

Nantes le 25 avril 20h

 


Pas de commentaire »

No comments yet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *