RSS Feed

Mettre en valeur le patrimoine local

Écrit le 17 avril 2015 par Éric Thouzeau

moulin-du-liveauJe viens de représenter le Conseil régional à Gorges (44) pour inaugurer le moulin du Liveau. Les travaux de restauration qui ont eu lieu permettent de valoriser ce monument qui fait partie intégrante du patrimoine historique de ce territoire.

Le site du Liveau est un des sites hydrauliques majeurs de la Sèvre nantaise. On a compté jusqu’à 25 moulins entre Tiffauges et Le Pallet. Le plus beau est sans contestation possible Le Liveau à Gorges, si j’en crois ce que j’ai pu lire à ce sujet. C’est donc une fierté pour la Région des Pays de la Loire d’accompagner cette sauvegarde du patrimoine local.

Le Conseil régional est intervenu en appui de ce besoin de restauration et de rénovation du moulin de Liveau soit au titre du concours « Sauvons les merveilles du patrimoine » pour une première tranche de travaux (avec la rénovation du séchoir à papier), soit au titre du Nouveau contrat régional du Pays du vignoble Nantais.

La Région des Pays de la Loire œuvre en effet pour faciliter l’accès de tous à la vie culturelle et pour favoriser la diversité des expressions culturelles. Le patrimoine appartient à cette diversité. La Région des Pays de la Loire soutient l’entretien du patrimoine, qu’il soit historique, industriel, artisanal, et même des coutumes locales ou du patrimoine immatériel.

À ce titre, la Région accompagne les propriétaires d’édifices porteurs de projets de restauration : ce soutien accroît la valeur culturelle des monuments et favorise le maintien de l’emploi dans le secteur du bâtiment, filière d’excellence pour ce qui est de la rénovation.

Il s’agit ici de faire revivre ce lieu avec notamment l’association Pour les arts graphiques en vallée de Clisson qui a pour but de concourir à la réhabilitation de ce moulin témoin de l’activité papetière en Vallée de Sèvre avec des activités pédagogiques, culturelles et touristiques dans le moulin. Cela s’inscrit donc dans une logique de valorisation du patrimoine de la Sèvre.

La mise en valeur de ce patrimoine, adossé au réseau d’itinéraires pédestres et aux parcours d’interprétation réalisés par la Communauté de communes, est de nature à enrichir sensiblement l’offre touristique de ce territoire. Or comme chacun le sait maintenant, le tourisme est une activité économique à part entière et donc porteuse d’emplois.


3 Comments »

  1. BONNET Roger dit :

    Je lis ton point de vue sur le MOULIN DU LIVEAU. En effet, l’association POUR LES ARTS GRAPHIQUES EN VALLEE DE CLISSON a oeuvré depuis 20 ans pour la valorisation du patrimoine immatériel à la Chapelle des Templiers à l’initiative de mon ami Jacques SOUCHU, ancien imprimeur, ancien conseiller municipal de Clisson. Les bénévoles ont travaillé pendant ces deux décennies à valoriser et à interpréter arts graphiques et fabrication du papier avec des milliers de visiteurs. Le MOULIN DU LIVEAU faisait partie de leurs ambitions et ce n’est que justice de voir ce travail couronné par les instances municipales, communauté de communes, conseil général et conseil régional. Je n’en attendais pas moins de Jacques AUXIETTE, Président de la Région qui a toujours soutenu les initiatives culturelles. Pendant une dizaine d’années j’ai participé à cette politique culturelle comme membre associatif à LA ROCHE-sur-YON. D’ailleurs, le LYCEE DE CLISSON est aussi à mettre à l’actif du Conseil Régional et singulièrement de son Président. Bien à toi. Roger BONNET à Nantes

    • josse joel dit :

      Lors des médiévales de Clisson, je suis repassé sur le site.!Surprise!aucune mention au fait que ce moulin ( où je suis né)a été utilisé en meunerie. Le site ne mentionne que le moulin à papier dont je n’avais jamais entendu parler et qui pourtant ( constat de visu à plusieurs reprises) a toujours conservé sa machinerie. Je suppose un oubli délibéré voulant minoriser une possible évolution des batiments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *