RSS Feed

Adresse aux formations de la gauche nantaise

Écrit le 23 septembre 2019 par Éric Thouzeau

Je reproduis ici une « adresse aux formations de la gauche nantaise » des militant.e.s du réseau de la Gauche démocratique et sociale (GDS) à propos des municipales.

La gauche dans sa diversité a décidé de se rassembler autour d’un projet commun à La Roche-sur-Yon. Ce qui est possible à La Roche-sur-Yon (voire à Marseille) ne le serait pas à Nantes ?

Pour la Gauche démocratique et sociale (GDS), l’existence de plusieurs listes de gauche à Nantes ne se justifie pas politiquement. Les différences sont peu compréhensibles pour nos concitoyen∙ne∙s d’autant que depuis des années, l’essentiel des forces de gauche participent ensemble à la gestion de la ville.

En 2014 deux listes de gauche se sont affrontées au premier tour avant de fusionner  au second. Les bouleversements politiques intervenus depuis 2017, les scores importants de la droite  macroniste aux présidentielles et aux européennes rendent plus dangereux pour la gauche le renouvellement de cette situation en 2020.

C’est le risque d’une bascule politique de la ville et de la métropole à droite et les répercussions sur nos vies en termes de logement, transports, services de proximité, qui doivent guider la préparation des ces prochaines élections municipales.

Entre celles et ceux qui n’admettent pas d’avoir perdu leur hégémonie à gauche et d’autres qui rêvent de la remplacer par leur propre hégémonie, les obstacles à la constitution d’une liste à Nantes de large rassemblement existent malheureusement. Cela ne sous semble pas à la hauteur des enjeux. Si l’on veut vraiment l’union sur un projet social et écologique, le chemin du rassemblement est certes difficile, mais pas impossible.

L’urgence est à se rassembler afin de pouvoir mener une action locale pour réduire les inégalités et compenser au mieux les attaques néolibérales du gouvernement. Et ce rassemblement de la gauche, il faut le faire maintenant en faisant sa place à chacune de ses composantes en rejetant tout comportement hégémonique.

À Nantes la Gauche démocratique et sociale (GDS) participe aujourd’hui à la majorité municipale,  nous entendons bien  poursuivre cette action au sein d’une future majorité de gauche, à la mairie comme à la métropole. Aussi nous  avons déjà mis en débat plusieurs propositions qui nous semblent être des points d’appui envisageables pour le rassemblement de la gauche. Autour de trois axes : démocratique, social, et écologique. Et de quatre priorités pour les nantais.e.s : Etre écouté, se loger, se déplacer, vivre mieux. En débattre entre forces de gauche, en débattre avec la population, voilà qui devrait être la priorité.

Nantes le 23 septembre 2019

 

 

 

 


Un commentaire »

  1. PICOT MICHEL dit :

    Je ne crois pas au regroupement de l ensemble de la gauche vu les divergences importantes ente les Verts .les Radicaux de gauche, Hamon pour qui j ai voté au 1 er tour et vous les socialistes qui ne veulent pas revenir sur leur Bilan catastrophique.

    J attends tes explications pour comprendre notre dernière défaite ….
    Salutations

Répondre à PICOT MICHEL Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *