RSS Feed

Nous ne pouvons l’accepter !

Écrit le 29 septembre 2017 par Éric Thouzeau

A gauche pour gagner44 (AGPG44) regroupe les militant.e.s socialistes de Loire-Atlantique qui se sont opposé.e.s au CICE, à la déchéance de nationalité et à la loi El Khomri, trois questions qui ont entraîné une coupure entre le PS et l’électorat de gauche. Ci-dessous le communiqué de presse d’AGPG44 suite au vote du 28 septembre auquel les militant.e.s socialistes étaient convié.e.s.

Les militant.e.s socialistes étaient appelé.e.s à voter sur une « feuille de route nationale » le 28 septembre. Il fallait s’y attendre : peu, très peu de militant.e.s socialistes sont venu.e.s voter que ce soit au plan national comme au plan départemental. Il faut dire que le contenu du questionnaire soumis  au vote des militant.e.s du PS comportait une majorité de question sans intérêt : aucun des problèmes de fond auxquels est confronté le PS n’y était abordé. Il est compréhensible que nombre de militant.e.s n’aient pas eu envie de se déplacer pour aller voter.

Une question curieuse était tout de même présente dans ce questionnaire, celle où il était proposé une réforme des statuts qui s’appliquerait pour le prochain congrès ! Comme si l’échec du quinquennat de François Hollande était dû à une question de statuts du PS. Y a-t-il une volonté de limiter l’expression des sensibilités ? Nous ne pouvons l’accepter !

Celles et ceux qui ont, toutes ces dernières années, dirigé le PS et l’ont amené dans le mur cherchent visiblement à retarder voire empêcher l’ouverture du débat sur le bilan et sur l’orientation à mettre en œuvre pour reconstruire le PS. Leur souci serait-il de garder la direction nationale quel que soit le prix à payer en perte d’adhérents ? Nous ne pouvons l’accepter !

Nous poursuivrons dans la clarté notre combat politique pour une gauche socialiste réellement de gauche : en s’opposant fermement et sans ambiguïté au gouvernement de Macron et en œuvrant au rassemblement indispensable de la gauche.

A gauche pour gagner 44


Un commentaire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *