RSS Feed

Quel rassemblement à gauche ?

Écrit le 5 octobre 2015 par Éric Thouzeau

Logo A gauche pour gagnerJe reproduis ci-dessous un communiqué d’A gauche pour Gagner 44, la motion B du PS de Loire-Atlantique.

Comme tous les militants socialistes de Loire-Atlantique, les militants de la motion B du PS44 s’engagent dans la campagne des régionales avec la ferme volonté de garder les Pays de la Loire à gauche.

Sur la question de l’unité de la gauche aux régionales, Jean-Christophe Cambadélis, a décidé d’un référendum. Nous regrettons que les formations de gauche qui ont géré en commun de nombreuses régions ne soient pas capables de défendre ensemble leur bon bilan. Mais le référendum est une mauvaise réponse à une bonne question.

Certes aucun parti de gauche ne peut espérer un salut solitaire. Le rassemblement de la gauche est indispensable pour retrouver le chemin de la confiance des citoyens. Mais à quelques semaines du scrutin, ce référendum est perçu par les autres forces de gauche comme une stratégie, sans fondement de programme, visant à les discréditer.

Or la dispersion actuelle de la gauche s’explique principalement par le basculement idéologique opéré par François Hollande et ses gouvernements. Le maintien au gouvernement d’un Emmanuel Macron qui multiplie les déclarations libérales ne peut que faire fuir un peu plus l’électorat de gauche vers l’abstention. La politique libérale qui tourne le dos aux engagements de la campagne présidentielle de 2012 est vécue comme une fatalité et pourrait faire croire à une impuissance du politique pour affirmer des choix de progrès.

La majorité de la direction du PS entend lutter contre cette impuissance par un discours sur la défense des valeurs de gauche. Mais dans ce domaine aussi les discours, pour être crédibles, doivent s’accompagner de mesures qui soient à la hauteur des enjeux. C’est pourquoi nous regrettons le retard qui avait été pris par notre gouvernement concernant l’accueil des réfugiés du Proche-Orient, accueil qui demeure selon nous insuffisant encore aujourd’hui.

Le PS et la gauche ne retrouveront le soutien de leur électorat de 2012 que si le gouvernement remet la justice sociale au cœur de sa politique. Aujourd’hui cela signifie pour « A gauche pour gagner 44 » la motion B de Loire-Atlantique :
– que la réforme fiscale promise en 2012 soit mise en œuvre dans le but de réduire les inégalités sociales ; l’impôt n’est pas une charge mais une responsabilité citoyenne ;
– que le budget 2016 soit l’occasion d’une inflexion qui redynamise la politique économique et sociale du gouvernement, conformément à ce qui a été adoptée à la quasi-unanimité par la direction du PS en juillet dernier ;

Ce sera le sens de notre action au sein du Parti Socialiste dans les prochaines semaines et les prochains mois. Nous voulons contribuer à sortir notre parti de son enfermement dans le libéralisme économique.
Nous voulons renouer des liens forts avec l’ensemble des forces de gauche et de l’écologie politique, l’ensemble des militants, ex-militants, simples citoyens qui restent investis dans des combats progressistes.

C’est pourquoi nous nous engageons à construire un espace de débat de type associatif permettant de confronter les points de vue sur tous les enjeux auxquels doivent faire face tous ceux et toutes celles qui restent fidèles aux idéaux émancipateurs de la gauche


Pas de commentaire »

No comments yet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *