RSS Feed

Mot-clef : 49-3

  1. Prendre des engagements et les respecter

    Écrit le 28 novembre 2016 par Éric Thouzeau

    Drapeau PSLe 8 décembre, les adhérents socialistes sont appelés à désigner leur candidat pour les élections législatives. Ci-dessous le texte du document qui a été adressé à tous les adhérents pour présenter ma candidature et celle d’Hélène ma suppléante sur la deuxième circonscription de Loire-Atlantique. On peut aussi voir la version Pdf : eric-thouzeau-et-helene-chanson-candidats .

    Adhérent-es des sections de Nantes Est et Nantes Centre-Sud, nous proposons au vote un binôme mêlant des parcours de vie, des générations de militant-es, des engagements associatifs et syndicaux. Nous partageons des valeurs et convictions communes.Nous voulons la réussite de la gauche en mai 2017 car rien ne serait pire que l’arrivée d’une droite revancharde aux affaires. Il nous faudra, dans tous les cas, des député-es offensif-ves, garant-es des promesses de campagne. C’est là notre premier engagement. Lire la suite…


  2. Un gouvernement minoritaire dans sa majorité

    Écrit le 6 juillet 2016 par Éric Thouzeau

    Logo-A-gauche-pour-gagner1Je reproduis ici un communiqué de presse d’A gauche pour gagner 44 (la motion B du PS44).

    Notre pays est confronté depuis plusieurs mois à une crise sociale de grande ampleur provoquée par le débat autour de la réforme du code du travail. Les sondages d’opinion qui se succèdent le confirment :Nos concitoyens ne se reconnaissent pas dans ce texte. Dans son contenu ils n’y voient pas les avancées en terme de progrès social. Au contraire ils s’inquiètent des déséquilibres majeurs qu’il entraînera dans les relations entre les salariés et leurs employeurs au détriment de ces premiers.

    Il était de la responsabilité du gouvernement de rechercher les voies de l’apaisement. Nous pensions avec des millions de citoyens-ennes que celles-ci -ci passaient par le retrait du texte de loi et l’ouverture d’un réel dialogue avec toutes les organisations syndicales, dialogue dont on n’aurait jamais dû se départir. Le Président de la république ne s’y était il pas engagé devant tout le Pays lors de sa campagne en  2012 : « Tout texte de loi concernant les partenaires sociaux devra être précédé d’une concertation avec eux. Je ferai modifier la Constitution pour qu’elle reconnaisse et garantisse cette nouvelle forme de démocratie sociale. » Lire la suite…


  3. 1936-2016 : François Hollande trahit Léon Blum !

    Écrit le 27 mai 2016 par Éric Thouzeau

    Logo-A-gauche-pour-gagner1Je reproduis ici un communiqué de presse des militants socialistes de Loire-Atlantique d’« À gauche pour gagner 44 » (la Motion B du PS) en soutien au mouvement social pour le retrait de la loi El Khomri, et en soutien aux députés qui ont décidé de déposer une motion de censure de gauche.

    Il y a tout juste 80 ans, la gauche, unie, accédait au pouvoir et, dans la foulée, un puissant mouvement de grèves avec occupations se produisait, permettant d’obtenir de nombreux acquis sociaux. Parmi ces derniers, il y avait l’extension des conventions collectives qui a participé à fixer la hiérarchie des normes en matière de droit du travail. C’est justement ce que le projet de loi dite El Khomri (en réalité Valls-Macron) veut défaire en permettant la signature d’accords d’entreprise moins avantageux pour les salariés que la convention collective ou la loi, dans un contexte marqué par un chômage de masse ! Une telle attaque contre les droits des salariés ne faisait partie ni du programme de François Hollande en 2012, ni même de la motion majoritaire votée par le Parti Socialiste à son dernier Congrès, vieille d’un an seulement. Lire la suite…