RSS Feed

Un contrat social pour l’Europe !

Écrit le 9 novembre 2012 par Éric Thouzeau

Le 14 novembre, la Confédération européenne des syndicats (CES) organise une journée d’action contre les politiques d’austérité en Europe, et leurs conséquences dramatiques pour les salariés européens. Des grèves, des manifestations auront lieu dans toute l’Europe. En Grèce, au Portugal, en Espagne, cela prendra la forme d’une grève générale. La CES déclare avec raison s’opposer « fermement aux mesures d’austérité qui font plonger l’Europe dans la stagnation économique, la récession, et le démantèlement du modèle social européen. Ces mesures, loin de rétablir la confiance, ne font qu’aggraver les déséquilibres et créer des injustices ».

Les organisations syndicales françaises CFDT, CGT, FSU, Solidaires, Unsa ont décidé de s’inscrire dans le cadre de cette journée organisée par la CES. Dans notre département, cela prendra la forme de manifestations à Nantes et à Saint-Nazaire.

Comme le disent les 5 organisations syndicales françaises «  les traitements de choc infligés aux travailleurs notamment en Grèce, en Espagne et au Portugal, montrent l’impasse de politiques qui conduisent à la destruction des droits sociaux ». Plus que jamais des mesures doivent être prises au plan européen pour une lutte effective contre le dumping social et fiscal.

Solidaire de l’action des syndicats de salariés, je souhaite le succès des manifestations du 14 novembre et  je serai présent au rassemblement intersyndical à Nantes, à 10h30 place du Commerce. Il faut soutenir l’action de la CES et de ses membres qui  mettent en avant la nécessité d’un « contrat social pour l’Europe ».

C’est aussi avec cette volonté de faire prévaloir les droits sociaux que j’invite à soutenir la pétition citoyenne européenne initiée par la Fédération syndicale européenne des services publics sur le thème : « l’eau et l’assainissement sont un droit humain ». L’objectif est d’obtenir un million de signatures et de rappeler le rôle essentiel des services publics.


Pas de commentaire »

No comments yet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *