RSS Feed

Mot-clef : licenciements

  1. Alcatel-Lucent doit respecter ses promesses !

    Écrit le 9 octobre 2013 par Éric Thouzeau

    Je reproduis le communiqué de presse rédigé par les élu-e-s du Groupe Socialiste du Conseil régional suite aux annonces inacceptables de la direction d’Alcatel.

    logo groupe PS

    500 salariés sont aujourd’hui menacés par l’application du plan « Shift » et la fermeture programmée en 2015 du site Alcatel-Lucent à Orvault. L’ensemble des élu-e-s du Groupe socialiste, radical et républicain condamnent fermement cette décision qui va à l’encontre de l’engagement fait par l’entreprise Alcatel-Lucent.

    Ce matin, Alcatel-Lucent a dévoilé son plan « Shift », un vaste plan de restructuration à l’échelle mondiale. Le groupe prévoit ainsi de supprimer 15 000 postes dans le monde, dont 900 en France, auxquels il faut rajouter 900 postes concernés par des mutations et mobilités, ou encore par des externalisations d’activités. Le site d’Orvault, qui emploie encore 500 personnes, est purement et simplement menacé de fermeture d’ici 2015. Pour les salariés du site, et pour les élus socialistes, radiaux et républicains de la Région des Pays de la Loire qui leur apportent leur total soutien, c’est la consternation. Lire la suite…


  2. Pour gagner, creuser le sillon social

    Écrit le 3 avril 2012 par Éric Thouzeau

    L’abstention risque d’être forte au premier tour des présidentielles. Certains pronostiquent qu’elle pourrait être supérieure à 30%. Le triste record de 2002 (28,4%) serait alors battu. A qui la faute ? Sarkozy met au centre de sa campagne la sécurité et l’immigration. Après la tragédie de Toulouse et Montauban, il essaie de gagner des électeurs du FN afin d’arriver en tête au premier tour, seul scénario qui peut lui laisser une chance de créer une dynamique pour le deuxième tour. Le « candidat-sortant » entraîne la campagne sur un terrain qui flatte les peurs, notamment de l’électorat le plus âgé, mais qui n’intéresse pas une grande partie de nos concitoyens pour lesquels l’emploi et le pouvoir d’achat sont les deux principales préoccupations (au moins sur ces deux priorités exprimées par une majorité d’électeurs, tous les sondeurs semblent d’accord !). Lire la suite…