RSS Feed

Le FN contre les cheminots et la SNCF

Écrit le 21 octobre 2016 par Éric Thouzeau

Misstic vomit le FNLors de la dernière session du Conseil régional des Pays de la Loire, un élu du FN est intervenu dans l’hémicycle  pour dénigrer les cheminots et la SNCF. Il a demandé à la Région de faire appel à des compagnies privées et a également repris cette contre-vérité de la prime « charbon » qui existerait à la SNCF. Au pied levé, je lui ai répondu (voir vidéo).

J’ai dénoncé le SNCF-bashing auquel s’est livré l’élu FN, puis j’ai rappelé que la SNCF reste, malgré des difficultés réelles, un des systèmes ferroviaires les plus performants d’Europe, souvent présenté comme le troisième après la Suisse et la Suède. Mais la SNCF n’a pas eu la chance des chemins de fer allemands qui ont vu leur dette reprise par l’Etat allemand à la fin des années 90. La dette de la SNCF est due pour l’essentiel à des constructions de ligne nouvelles décidées par l’Etat. J’ai enfin dénoncé l’illusion de l’ouverture à la concurrence et de la privatisation plus souvent facteurs de désorganisation que d’efficacité (le ferroviaire est un transport guidé, et faire circuler plusieurs compagnies sur les mêmes rails est source de complexification du système ferroviaire).

Lors de cette session, le FN qui attise la haine contre l’accueil des migrants à St Brévin (44), a déposé un vœu anti-migrants. Il a une fois de plus dénoncé l’association « Tissé Métisse« . N’oublions pas qu’au début de ce mandat, une de ses premières interventions a consisté à demander de retirer la notion de  « vivre ensemble  » dans les projets d’action éducative du Conseil régional.

Aussi, en fin de matinée lorsqu’un élu FN est intervenu pour se plaindre que la veille j’avais refusé de lui serrer la main dans les couloirs de la Région, je lui ai bien évidemment répondu sèchement que « je serre la main à qui je veux ».


Un commentaire »

  1. François Préneau dit :

    Bravo et merci pour votre intervention. Ne jamais banaliser ce parti de la haine est un impératif. Et c’est très bien d’avoir refuser de leur serrer la main.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *